Acheter du bois suisse pour la construction

Comment s’engager en faveur du bois suisse

Maître d'ouvrage privé ou public, ingénieur, architecte, ingénieur d’intérieur ou fournisseur, chaque partie prenante dans la planification et la réalisation d’objets et de bâtiments peut s’engager en faveur du bois suisse et d’une utilisation durable du bois.

Le bois suisse pour les projets de construction des particuliers et des entreprises

Un maître d'ouvrage privé peut exiger du bois suisse sans aucune restriction. Les fournisseurs ont généralement l’obligation légale de déclarer l’origine du bois; une déclaration peut donc être exigée. Particulier ou entreprise, les conseils suivants vous seront d’une aide précieuse pour ancrer l’utilisation du bois suisse dans les projets de construction. (Dans le cas d’attribution de mandats publics, la procédure diffère quelque peu. Vous trouverez ici davantage d’informations sur la planification et la construction avec du bois suisse dans le cadre d’appels d’offres publics.)

Guide pour les maîtres d’ouvrage privés

Lors de la phase de planification, faites suffisamment tôt mention de l’exigence d’une part importante de bois suisse, de préférence lors de la première discussion avec l’architecte. Ainsi, le système constructif peut être adapté sans surcoûts de planification et les produits en bois disponibles sélectionnés en conséquence. Si vous souhaitez de l’aide de la part de professionnels connaissant parfaitement la construction en bois et ses propriétés, nous vous renseignerons volontiers (appelez le service technique de Lignum au 021 652 62 22).

Pour votre objet, optez pour un système constructif ou une entreprise de construction bois certifié Label Bois Suisse. Vous trouverez la liste des entreprises certifiées de votre région sur notre site Internet.

Souhaiter du bois suisse c’est bien, l’exiger c’est mieux. Cette exigence sera formulée le plus efficacement lors de l’appel d’offres sous les positions de réserve (positions R) du catalogue des articles normalisés CAN. Il est possible que certains produits - en particulier les produits dérivés du bois tels que l’OSB ou les panneaux de fibres - ne soient pas disponibles en bois suisse. La formulation de la position peut être la suivante:

«Du bois suisse doit être mis en œuvre, et dans la mesure du possible, du bois certifié Label Bois Suisse de Lignum. Pour les produits qui ne sont pas disponibles en bois suisse, l’origine doit être déclarée. Justificatif: à la demande du maître d’ouvrage, un dossier contenant les bons de livraison ad hoc doit être fourni.»

Il est conseillé, pour l’ensemble des produits, de définir l’origine du bois dès la phase de l’offre.

Pour évaluer les surcoûts effectifs résultant de la mise en œuvre de bois suisse, il est possible d’exiger une variante «bois suisse». A cette fin, il est conseillé de demander pour chaque position concernée le coût de la variante «bois suisse». Ainsi, il sera possible d’opter pour tout ou partie des positions en bois suisse.

Qu'est-ce que vous cherchez ?